Programme

Traduction simultanée: français | allemand | anglais

 

 

Des visites des institutions du canton de Bâle-Ville seront proposées tout au long de la conférence (local de consommation, prescription d’héroïne, etc.).

Pour plus d’informations

Mercredi après-midi

Après les mots de bienvenue des différents acteurs impliqués dans l’organisation de la conférence, nous nous interrogerons sur l’avenir de la réduction des risques, notamment sur les défis à relever face à la crise économique, ainsi que sur les opportunités à saisir pour un bon développement des offres de réduction des risques. Pour clore cette première journée, une police municipale, une organisation de proches d’usagers de drogue et une organisation d’usagers de drogue nous proposerons leur regard sur la réduction des risques.

Jeudi matin

Nous débuterons cette seconde journée en abordant les changements et les défis auxquels la réduction des risques fait face aujourd’hui et ceci au travers de quatre conférences en plénière. Nous aurons notamment un aperçu des nouvelles drogues qui circulent sur le marché avec les nombreux défis qu’elles suscitent. La deuxième partie de la matinée sera consacrée aux thématiques des locaux d’injection, du domaine festif, des groupes-cibles, des programmes d’échange de seringue et de la réduction des risques dans les prisons.

Jeudi après-midi

Les défis et évolutions dans l’espace public seront abordés avec un focus particulier sur le rôle de la police et sur les collaborations qui peuvent être mises en place. L’accès aux offres de réduction des risques par les populations migrantes sera également discuté en début d’après-midi. Une deuxième session d’ateliers permettra de montrer que la réduction des risques peut également être une réponse à la consommation d’alcool et de tabac. Comme l’hépatite C demeure un problème de santé majeur pour les usagers de drogue, ce sera l’occasion de discuter des nouveaux traitements ainsi que des initiatives et campagnes mises en place. Certaines populations sont encore discriminées aujourd’hui quant à leur accès aux offres de réduction des risques et nous verrons quels moyens peuvent être mis en œuvre pour palier à cela.

Trois formations continues sont également proposées aux participant-e-s le jeudi soir. Thématiques proposées: Naloxone, substances et travail avec les pairs

Vendredi matin

Le dernier jour de la conférence sera dédié aux politiques des drogues novatrices mises en place par certains pays et qui ouvrent de nouvelles perspectives après l’échec de la guerre contre les drogues. Nous verrons concrètement, par la présentation d’un acteur impliqué, comment la légalisation du cannabis a été mise sur pied au Colorado. Les ateliers proposés à la suite des conférences en plénière permettront d’approfondir certains modèles de décriminalisation et de légalisation de certaines substances ainsi que des campagnes mises en place pour promouvoir une réforme de la politique des drogues.

Vendredi après-midi

La session de clôture sera l’occasion de montrer les succès des plaidoyers pour une politique des drogues davantage humaine, respectueuse et pragmatique. Nous entendrons notamment un haut responsable de l’Open Society Foundations ainsi qu’un expert suisse et européen du domaine des addictions. Ces derniers nous proposerons de nous projeter dans ce que pourrait être la réduction des risques en 2025.

Mission Statement